Prendre soin de ses pieds avant une randonnée

La randonnée est, par définition, une marche longue et plus ou moins intensive. On la pratique surtout dans la nature : en montagne, forêt ou en bord de gorges, l’objectif est, bien souvent, de voir de beaux paysages. Pour cela, on n’hésite pas à s’éloigner des sentiers battus et à se retrouver dans de petits chemins sinueux, tortueux et pierreux, qui peuvent mettre à l’épreuve les chevilles les plus habituées. Il s’agit donc de faire attention à ses pieds et chevilles avant de s’aventurer le long de ces chemins.

Quelles chaussures pour quelles randonnées ?

Tout commence par là ! Il est nécessaire d’avoir des chaussures de randonnées qui soient adaptées aux chemins que vous allez prendre. Amateurs de montagne et d’altitude, pensez à choisir une paire de chaussures qui monte suffisamment pour protéger vos chevilles. Pour les adeptes de chemins durs, voire de route, n’hésitez pas à prendre une semelle suffisamment épaisse pour que votre dos ne pâtisse pas des chocs de vos pas. Pour plus de sûreté, rendez-vous dans un magasin de sport et demandez conseil à un vendeur ; celui-ci saura vous guider dans votre achat. Renseignez-vous en amont sur les terrains que vous aller arpenter si vous avez des besoins précis, cela facilitera la tâche des vendeurs. Enfin, n’oubliez pas de faire vos chaussures avant de partir une journée ; les ampoules sont vite arrivées !

Quelles chaussures pour moi ?

Si vous avez déjà ressenti des douleurs dans les pieds, les jambes ou le dos pendant une randonnée ou si vous ressentez quelque chose au quotidien, consultez un médecin. Il est possible que celui-ci vous renvoie vers un podologue ou podologiste, qui seront capables d’analyser votre problème et de fournir les soins nécessaires. Ainsi, que vous ayez simplement besoin de semelles ou talonnettes, ou bien de chaussures orthopédiques, votre podologiste vous proposera des orthèses de qualité et totalement adaptées à vous. Cela vous permettra d’obtenir un confort optimal au quotidien, et surtout lors de vos randonnées : celles-ci seront plus confortables, moins douloureuses, et vous aurez plus de temps pour apprécier ce qui vous entoure !

Et après la randonnée ?

Lorsque votre randonnée sera terminée et que vous serez reposé, nous vous conseillons d’inspecter vos chaussures. L’objectif sera de vérifier leur usure : des cailloux ont-ils percé la semelle ? La semelle est-elle plus abîmée d’un côté que de l’autre (signifiant potentiellement un déséquilibre du pied) ? Une chaussure est-elle en meilleur état que l’autre (signifiant une pression plus importante exercée sur un des pieds) ?… Faites également le point sur votre expérience : vos chevilles ont-elle été bien protégées ? Vous êtes-vous senti confortable dedans ? Avez-vous un reproche à faire à vos chaussures ?…

Tout cela vous permettra de savoir si vous avez choisi la bonne paire de chaussures (afin de les racheter par la suite… ou non !) et si les orthèses ou conseils de votre podologiste ont été utiles et si vous vous y êtes habitué. Si par exemple vous ne vous êtes pas fait à une semelle proposée par votre podologiste, bien que celle-ci soit sans nulle doute totalement adaptée à votre problème, il est possible qu’elle ne vous convienne pas ; un rendez-vous pour l’adapter totalement à votre pied pourra ainsi être nécessaire.